Connect with us

Amone Nafi

Amone – Nafi : Doudou Ndiaye Rose

Figure historique , Doudou Ndiaye Rose demeure la plus grande légende de l’histoire du Sabar. 

Né le 28 Juillet 1930 à Médina ,un quartier populaire situé à Dakar qui a vu naître de grands artistes au Sénégal. Issu d’une famille de griots , il s’attache à la musique traditionnelle à l’âge de 7 ans. 

El Hadj Mada Seck l’inspire et devient son maître et restera son guide pendant de nombreuses années. Son paternel comptable de profession ne l’encourage pas sur cette voie. Mais il poursuit son rêve et enrichit les rythmes de la musique traditionnelle sénégalaise.

” Tu seras un grand Batteur”

En 1959 Joséphine Baker à Dakar pour un concert est éblouie par son talent et lui dit ‘Tu seras un grand Batteur”. Et en 1960 à l’occasion de l’indépendance de son pays il performe devant le président Senghor

Son talent rayonne au Sénégal et traverse les frontières. Il se produit en France en 1986 au Festival de Jazz à Nancy accompagné de sa troupe composée d’une cinquantaine de batteurs. Il enregistre son premier album sur l’île de Gorée en Mars 1991 avec l’aide d’Eric Serra. Ils réalisent l’album en 1 semaine accompagné de son groupe et de la Chorale de Julien Louga. Sa carrière est ponctuée par plusieurs collaborations. France Gall , Peter Gabriel , Miles Davis , Mory Kanté , Youssou Ndour

“Rose et ses Rosettes”

Il est à l’origine de la création du premier groupe de femmes percussionnistes en 1981 qu’il nomme les Rosettes en hommage à sa mère Coumba Rose Niang.

Chevalier de l’ordre National , Trésor humain vivant , Chevalier des arts DouDou Ndiaye Rose a rythmé le Sénégal , son tambour évoque avec un langage musical l’histoire d’un peuple , d’une tradition d’une nation et de l’Afrique.

Playilst Top Hits Sénégal