Connect with us

Infos

Afrique du Sud – Plus d’une centaine de sud-africains rapatriés de la chine et mis en quarantaine

Publié

le

Plus d’une centaine de citoyens sud-africains expatriés dans la ville chinoise de Wuhan, le berceau de l‘épidémie de coronavirus qui s’est propagée au monde entier, ont été rapatriés ce samedi dans leur pays. Ils sont mis en isolement dans une station éloignée de la province de Limpopo pour une durée de 21 jours.

Les 146 Sud-Africains qui travaillaient et étudiaient dans la ville de Wuhan, ont atterri par avion spécial, ce samedi, sur l’aéroport de Polokwane, dans le nord-est de l’Afrique du Sud.


Masque sur le nez, les évacués ont quitté un à un l’Airbus A340 de la South African Airways (SAA) stationné sur le tarmac de l’aéroport, à bonne distance de l’aérogare, puis ont été accompagnés jusqu‘à des autobus par des personnels entièrement enveloppés dans des combinaisons blanches.

Ils ont ensuite été conduits, sous escorte policière toutes sirènes hurlantes, dans un vaste complexe hôtelier isolé de la campagne voisine, où ils resteront pendant trois semaines en quarantaine sous stricte surveillance de l’armée.

“Nos enfants sont rentrés”, s’est réjoui le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, sur Twitter. Les tests de dépistage de la maladie réalisés sur les rapatriés de Wuhan se sont tous révélés négatifs, selon les autorités. “Ils ne sont pas malades, ils n’ont aucun symptôme. On ne fait que les ramener chez eux”, a insisté le ministre Mkhize, “il n’y a aucun risque pour personne”.
Son gouvernement n’a pour l’heure ordonné aucune fermeture de lieux publics, de restrictions aux voyages ou d’interdiction d’entrée sur son territoire pour freiner la maladie. Les rapatriés ne seront libérés qu’après avoir obtenu un certificat de bonne santé à la fin de la quarantaine obligatoire.


Un conseil des ministres extraordinaire est prévu ce dimanche pour faire le point de la situation.

Source : Africanews Tv