Connect with us

Infos

Covid-19 : Sénégal, deux nouveaux cas et trois guérisons annoncés

Souleymane Diassy

Publié

le

Deux nouveaux cas de coronavirus ont été déclarés positifs au Sénégal, ce qui porte à 38 le nombre total de cas recensés dans le pays depuis le 2 mars, a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, qui a annoncé la guérison de trois patients.

Donnant le bilan de la pandémie de coronavirus au Sénégal, il a affirmé que deux des 22 tests virologiques transmis au ministère de la Santé par l’Institut Pasteur de Dakar sont positifs.


‘’Il s’agit de deux cas importés’’, a précisé Abdoulaye Diouf Sarr, avant d’annoncer que trois patients, dont un enfant de deux ans, ont guéri de la maladie.

Un homme âgé de 80 ans, testé positif le 3 mars, et sa femme, complètent le trio de patients qui ont recouvré la santé, selon M. Sarr.

La mère de l’enfant de deux ans guéri fait partie des malades qui se font encore soigner.


Cet enfant sera mis à la disposition de la Direction de l’action sociale pour sa prise en charge, en attendant la guérison de sa mère, selon le ministre de la Santé.

Abdoulaye Diouf Sarr précise que les patients guéris vont sortir de l’hôpital, jeudi.

Au total, cinq patients ont guéris de la maladie à coronavirus, 33 patients se font encore soigner à Touba (centre) et à Dakar.

FERMETURE PROVISOIRE DES MOSQUÉES DANS LA CAPITALE

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19, le gouverneur de Dakar a décidé ’’à compter de ce vendredi jusqu’à nouvel ordre’’ de la fermeture des mosquées dans la région de Dakar.

‘’En application des dispositions de l’arrêté N°7782, de monsieur le ministre de l’Intérieur, portant interdiction provisoire de manifestations ou rassemblements, et en raison du rythme de progression de la maladie du coronavirus (Covid-19) dans la région, les mosquées sont fermées à partir du 20 mars 2020, jusqu’à nouvel ordre sur l’étendue du territoire régional’’, annonce le texte.

Selon le document, ‘’tout contrevenant aux dispositions du présent arrêté, sera passible des peines prévues par les lois et règlements en vigueur’’.

APS

Journaliste indépendant

Publicité