Connect with us

Environnement

Climat – Le Sénégal, rouge de poussière

Publié

le

La qualité de l’air est affectée ces derniers jours au Sénégal, notamment à Dakar. Un pic de poussières désertiques en provenance du Sahara a envahi la capitale sénégalaise ainsi que les autres régions du pays, aggravant la dégradation de la qualité de l’air.

Cette dernière est passée de mauvaise à très mauvaise dans la nuit de lundi à mardi,
selon le Centre de gestion de la qualité de l’air (CGQA) de la Direction de l’environnement
et des établissements classés.Le centre a prévenu d’un risque sanitaire élevé pour
les personnes particulièrement sensibles (les personnes souffrant de maladies respiratoires, jeunes enfants et personnes âgées).

Dans leur bulletin de prévision, le CGQA attribue cette détérioration à “une hausse
des concentrations de particules (PM10 et PM2,5) dans l’air ambiant.D’après leurs prévisions, cette couche dense de poussière devrait s’intensifier ces deux prochains jours
sur l’ensemble du territoire sénégalais avant de se dissiper progressivement à partir de jeudi.


En attendant, à cause du degré d’exposition aux concentrations élevées de particules,
il est recommandé de ne pas trop s’exposer à l’air ambiant et d’éviter les activités sportives intenses à l’extérieur.