Connect with us

Santé

Tout savoir sur le coronavirus (COVID-19)

Pape Moussa Ndiaye

Publié

le

Une épidémie de pneumonies d’allure virale d’étiologie inconnue a émergé dans la ville de Wuhan (province de Hubei, chine) en décembre 2019. La découverte d’un nouveau coronavirus (appelé 2019-nCoV, puis SARS-Cov2) a été annoncée officiellement par les autorités chinoises et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Ce coronavirus est l’agent responsable de la nouvelle maladie infectieuse respiratoire appelée COVID 19 (CoronoVirus Disease). A ce jour, 212 000 cas ont été confirmés dans le monde pour le nouveau coronavirus SARS-Cov2, dont 80 881 en Chine. 81 727 cas ont été rapportés hors de Chine dans 165 pays différents. A ce jour, on dénombre 3 226 décès en Chine et 4 739 hors de Chine selon l’OMS.


Causes

Cette pneumonie est une maladie infectieuse causée par un virus appartenant à la famille des coronavirus, pour le moment identifié sous le nom de SARS-Cov2. L’animal à l’origine de la transmission à l’homme n’a pas encore été identifié avec certitude.

La chauve-souris est probablement le réservoir du virus mais le pangolin, petit mammifère consommé dans le sud de la Chine, pourrait être impliqué comme hôte intermédiaire entre la chauve-souris et l’homme.

coronavirus pangolin

Symptômes

La survie des coronavirus dans le milieu extérieur n’est que quelques heures sur des surfaces inertes sèches. La durée de l’incubation est en moyenne de 5-6 jours, avec des extrêmes de 2 à 12 jours ce qui justifie la période de quarantaine de 14 jours.


L’ installation des symptômes se fait progressivement sur plusieurs jours, contrairement à la grippe qui débute brutalement. 

Les premiers symptômes sont peu spécifiques : maux de tête, douleurs musculaires, fatigue. La fièvre et les signes respiratoires arrivent secondairement, souvent deux ou trois jours après les premiers symptômes.

symptômes du coronavirus de l'epidemie coronavirus en chine

Il s’écoule en moyenne une semaine entre l’apparition des premiers symptômes. A ce stade, les symptômes associent fièvre, toux sèche, douleurs thoraciques et gêne respiratoire. Certains patients présentent une congestion nasale, un écoulement nasal, des maux de gorge ou une diarrhée.

Ces symptômes sont généralement bénins et apparaissent de manière progressive. Certaines personnes, bien qu’infectées chez 30 à 60 %, ne présentent aucun symptôme et se sentent bien. La plupart (environ 80 %) des personnes guérissent sans avoir besoin de traitement particulier.

Les formes les plus graves sont observées principalement chez des personnes vulnérables en raison de leur âge (plus de 70 ans) ou de maladies associées (hypertension artérielle, maladies pulmonaires, problèmes cardiaques, cancer ou diabète).

Transmission

La transmission interhumaine est établie et on estime qu’en l’absence de mesures de contrôle et de prévention, chaque patient infecte entre 2 et 3 personnes. La COVID-19 peut se transmettre d’une personne à l’autre par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue.

Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question. On peut alors contracter la COVID-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche. Il est également possible de contracter la COVID-19 en inhalant des gouttelettes d’une personne malade qui vient de tousser ou d’éternuer. C’est pourquoi il est important de se tenir à plus d’un mètre d’une personne malade.

Diagnostic

d'ou vient le coronavirus

Un test diagnostic du coronavirus COVID-19 concerne toute personne présentant des signes de syndrome de détresse respiratoire aiguë pour laquelle aucune étiologie n’a pu être identifiée, sans notion de voyage/séjour dans une zone d’exposition à risque ou de contact étroit avec un cas confirmé de Covid-19.

Par ailleurs, la définition d’un contact étroit inclut désormais tout contact à partir de 24 heures précédant l’apparition des symptômes d’un cas confirmé de Covid-19. Le diagnostic est suspecté devant des signes d’infection respiratoire chez une personne revenant d’une zone de circulation du virus dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes.

Précautions

confinement
  • S’abstenir de toute sortie non indispensable dans un lieu public.
  • Ne participer à aucun regroupement, qu’il soit de nature professionnelle, sociale ou familiale.
  • Eviter tout contact avec des personnes vulnérables (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…). 
  • Eviter de fréquenter de lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…).

Prévention

  • Se laver fréquemment et soigneusement les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
  • Tousser ou éternuer dans votre coude, ou dans un mouchoir.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique (et les jeter à la poubelle après le premier usage).
  • Saluer sans serrer la main, sans embrassades.Conserver une distance d’au moins 1,5 mètre avec tout interlocuteur.

Information

Toute personne qui a de la fièvre, qui tousse et qui a des difficultés à respirer doit consulter un médecin. En ces temps troubles les comportements sont révélateurs, chacun fait ce qu’il peut et il y a matière à faire sans peur mais avec gravité je suis sûre de la beauté du jour qui se lèvera.

Le chaos est une leçon et les beautés du monde sont là tout près et c’est le moment de s’unir pour gagner ce combat.

Publicité