Connect with us

Actualité

Élection présidentielle au Sénégal : 21 candidats sur la ligne de départ

Publié

on

Sénégal

Les candidats à l’élection présidentielle du 25 février 2024 au Sénégal sont connus, en attendant une officialisation dans une semaine. Le Conseil Constitutionnel, a annoncé ce vendredi 12 janvier, par une décision, la liste des candidats à l’élection. Ils sont au nombre de 21, soit les mêmes qui avaient validé leur parrainage.


Cette décision sera rendue définitivement le 20 janvier prochain, sous réserve d’éventuelles réclamations , dans un délai de 48 heures à partir du lundi 15 janvier.


Le principal opposant du pouvoir, Ousmane SONKO ne figure pas sur la liste. Son dossier de candidature a été jugé incomplet lors du contrôle des parrainages pour défaut d’attestation de versement de caution non délivrée par la Caisse de dépôt et consignation.

Ci-dessous les noms des 21 candidats retenus par le Conseil Constitutionnel après contrôle approfondi de leurs dossiers de candidature :

  1. Boubacar CAMARA
  2. Cheikh Tidiane DIEYE
  3. Déthié FALL
  4. Daouda NDIAYE
  5. Karim Meïssa WADE
  6. Habib SY
  7. Khalifa Ababacar SALL
  8. Anta Babacar NGOM
  9. Amadou BA
  10. Rose WARDINI
  11. Idrissa SECK
  12. Aliou Mamadou DIA
  13. Serigne MBOUP
  14. Papa Djibril FALL
  15. Mamadou Lamine DIALLO
  16. Mahammed Boun Abdallah DIONNE
  17. El Hadji Malick GAKOU
  18. Aly Ngouille NDIAYE
  19. El Hadji Mamadou DIAO
  20. Bassirou Diomaye FAYE
  21. Thierno Alassane SALL

Vidéo

Violences policières au Sénégal : le récit glaçant d’Absa Hane, une journaliste « lâchement et sauvagement agressée » par la police

Avatar photo

Publié

on

Sénégal

Dans cette interview accordée à Sétanal Média, Absa Hane, jeune journaliste à Seneweb, relate avec émotion, comment des policiers l’ont passée à tabac alors qu’elle couvrait une manifestation contre le report de l’élection présidentielle.

Ce fameux après-midi du 9 février 2024, accompagnée par des confrères, elle a été lâchement gazée et sauvagement prise à partie par un agent de la police. Brutalisée, puis détenue pendant plus d’une demi-heure dans un véhicule de la police, elle elle affirme avoir reçu des gifles et coups de pied avant de perdre connaissance.

Écoutez en intégralité son témoignage glaçant

Lire la suite