Connect with us

Actualité

Sénégal | Pétition de plus de 265 journalistes, techniciens et étudiants en journalisme contre le retrait de la licence de diffusion de Walf TV

Avatar photo

Publié

on

Sénégal

Le 3 février 2024, le président sénégalais, Macky Sall, a annoncé avoir abrogé le décret convoquant le corps électoral en vue du scrutin présidentiel prévu le 25 février 2024. Le lendemain vers 18 heures GMT, le journaliste Pierre Edouard Faye, qui présentait une édition spéciale autour du sujet sur la chaîne privée généraliste Walf TV, rapportait ce message en direct : « Le ministre de la Communication a appelé pour dire que le signal de Walf TV sera coupé si nous continuons. C’est un message de Cheikh Niass (le Président Directeur Général du groupe Walfadjri) que je viens de recevoir ».
Peu de temps après cette mise en garde, le signal de Walf TV a été coupé sur la Télévision Numérique Terrestre (TNT) et sur le bouquet de Canal +.


Du droit fondamental du public à l’information


Comme souvent, en de pareilles circonstances, Walf TV a organisé un débat en direct autour de cette actualité -qui a provoqué l’ire des Sénégalais- dans le souci de respecter le droit fondamental du public à l’information.


Que reproche-t-on exactement à la chaîne de télévision ? Est-ce le fait d’avoir donné la parole sur le plateau à des journalistes émettant librement et sans ambages leurs opinions ou celui d’avoir rendu compte fidèlement, à travers l’image, de la situation sur le terrain ? Aucune des deux hypothèses émises ici ne saurait justifier la réaction du ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Moussa Bocar Thiam.


Notre ministre de tutelle a clairement empiété sur les prérogatives dévolues au Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA). En juin 2023, Moussa Bocar Thiam, invoquant l’article 192 du Code de la presse, avait déjà infligé à Walf TV une suspension injuste d’un mois en raison de sa couverture des manifestations meurtrières qui ont suivi la condamnation à deux ans de prison ferme pour “corruption de la jeunesse” de l’opposant Ousmane Sonko.


Tout cela n’est ni plus ni moins qu’un acharnement traduisant une volonté d’imposer une ligne de conduite au groupe Walfadjiri. C’est donc peine perdue. Rien n’y fera.

Advertisement


Walfadjri n’a pas changé avec le temps malgré la censure. Au fil des années, le groupe est resté constant dans la défense de la démocratie. On ne peut hélas en dire autant pour les tenants du pouvoir d’aujourd’hui, opposants et fervents défenseurs de la liberté de la presse d’hier.
La révocation de la licence de diffusion de Walf TV, nouveau coup porté au pluralisme médiatique, représente le énième symbole du recul de la liberté de la presse et de la démocratie au Sénégal.


Nous vous avions vu venir avec les arrestations de journalistes et la multitude de charges purement factices censées les intimider.
Nous vous avions vu venir avec les restrictions d’Internet, pratique anti-démocratique d’un autre âge, pour empêcher les médias d’informer juste et vrai les citoyens en temps réel.
Nous vous avions vu venir avec les interruptions intempestives de la couverture des manifestations par les forces de l’ordre.


Leur harcèlement continu, destiné à préserver leurs bavures de l’archivage historique de nos appareils, ressemble à bien des égards à un désir de gouverner sans rendre compte.


L’empressement dans le retrait de la licence de diffusion de Walf TV trahit une hantise des voix discordantes au sein du pouvoir. Nous autres, journalistes et médias encore “épargnés » par cette tempête tyrannique, voyons comment elle avance depuis tant d’années, emportant avec elle nos acquis démocratiques.


Nous n’attendrons pas qu’elle veuille se tourner instinctivement vers une autre voix dans nos rangs. Nous sommes conscients de la nécessité de nous dresser comme un seul homme pour freiner la marche de politiques déterminés à prendre la direction inverse au train de l’Histoire démocratique du Sénégal.


Comme le travail de sape des principes sacro-saints de l’État de droit, d’aucuns souhaitent porter le coup fatal à une institution de la presse, témoin chancelant, mais sans faillir, des vacillements démocratiques au Sénégal.

Advertisement


Résister à cette folie liberticide n’est pas une question de choix, mais de survie pour la presse sénégalaise.


Monsieur le président de la République Macky Sall,
Nous n’ignorons guère que les démonstrations de zèle fort embarrassantes de votre ministre de la Communication, bras armé de la censure d’État, ne sauraient exister sans votre approbation.


Nous, signataires de cette pétition, exprimons notre soutien indéfectible à nos confrères et consœurs de Walf TV.


Nous exigeons immédiatement de l’État le rétablissement du signal de Walf TV et la fin du harcèlement des journalistes au Sénégal.


Il est primordial, en ces temps difficiles pour notre pays, que les journalistes s’unissent afin de faire face dignement aux multiples menaces qui planent sur la presse.


Ensemble, défendons la liberté d’expression, un des marqueurs d’une société démocratique.

Advertisement

Signataires

  • Moussa NGOM, coordonnateur de La Maison Des Reporters
  • Azil Momar LO, journaliste à La Maison Des Reporters
  • Valdez ONANINA, journaliste à La Maison des Reporters
  • Mame Gor NGOM, journaliste 
  • Souleymane DIASSY, journaliste à La Maison Des Reporters
  • Khadim DIAKHATÉ, journaliste à Mediaactu 
  • Alioune Badara DIATTA, journaliste freelance
  • Fana CISSÉ, journaliste à PressAfrik
  • Oumy R. SAMBOU, journaliste freelance 
  • Ousmane SALL, journaliste à L’AS 
  • Abdou Khadir CISSÉ, journaliste 
  • Malamine MANÉ, journaliste à Sud FM
  • Seydina Bilal DIALLO, journaliste à L’AS
  • Mamadou Mbakhé NDIAYE, journaliste à L’AS
  • Codou LOUME , rédactrice en chef à Oxyjeunes 
  • Mor AMAR, journaliste à EnQuête
  • Amadou Camara GUÈYE, journaliste à EnQuête
  • Ibrahima DIONE, journaliste à APA NEWS 
  • Salmane AF Sow, journaliste à Setanal Média
  • Igor KOUTON, journaliste freelance
  • Moustapha GUÈYE, journaliste 
  • Abdoulaye DIOP, journaliste à Sud FM
  • Papa Alioune SARR, rédacteur en chef Iradio
  • Babacar Guèye DIOP, journaliste Le Soleil
  • Assane GUÈYE, journaliste à Walfadjri 
  • Aliou DIOUF, journaliste Le Soleil 
  • Thierno Malick NDIAYE, journaliste
  • Cheikh Saad Bouh FALL, journaliste
  • Khady SECK, journaliste 
  • Magatte GAYE, journaliste à l’Agence France-Presse (AFP)
  • Abou SY, journaliste à L’AS
  • Oumy NDOUR, journaliste
  • AbdulLah BADJI, journaliste à La Maison Des Reporters 
  • Nawekun Paul DACOSTA, étudiant diplômé en journalisme, CESTI
  • Oumar LO, journaliste de formation
  • Binetou GUÈYE, journaliste
  • Abdoulaye SECK, technicien vidéo à Seneweb
  • Amy KEITA, journaliste freelance
  • Yolande NDIAYE, journaliste à la RTS
  • Cheikh DIOP, journaliste à Iradio
  • Amadou Sabar BA, journaliste
  • Marguerite Rosalie NDIAYE, journaliste  
  • Mélanie Aminatou SAMBOU, journaliste à Walfadjri 
  • Lamine BAYO, journaliste à Walfadjri et correspondant régional à Sédhiou
  • Samba DIAMANKA, journaliste
  •  Amadou DIA, journaliste à Source A
  • Babacar Ndaw FAYE, journaliste à BBC Afrique
  • Pa Omar DRAMÉ, journaliste
  • Youssoupha MINE, journaliste Vox Populi 
  • Babacar NGOM, journaliste à Walfadjri
  • Mamadou Awa NDIAYE, journaliste à 7 TV
  •  Iba FAYE, journaliste 
  • Boubacar DIENG, journaliste à RFM
  • Mamadou Lamine DIÉDHIOU, étudiant en L1 de journalisme – ISEG  
  • Moussa SECK, journaliste Le Quotidien
  •  Ousmane Ibrahima DIA, APS
  • Moussa CISS, journaliste Les Échos
  • Absa HANE, journaliste à Seneweb  
  • Abdoulaye CISSE, journaliste à Téranga Sénégal TV 
  • Samsidine DIATTA, journaliste à Actu221
  • Abdou Khadr SECK, journaliste 
  • Omar Diakité Odia, journaliste-caricaturiste
  • Amadou Dionewar FALL, technicien à Actu221
  • Fatou DIENG, journaliste à Casamance actu Ziguinchor 
  • Pape Bocar MBOW, étudiant en journalisme au CESTI 
  • Ousmane Laye DIOP, journaliste de formation
  • Seydina Ababacar Laye THIAW, technicien à Actu221
  • Awa FAYE, journaliste 
  •  Ibrahima NGOM, journaliste freelance 
  • Ousmane DEMBA, journaliste à Emedia Sédhiou 
  • Chérif Younouss DIATTA, cadreur à la Télé Futurs Médias (TFM)
  • Sokhna Ndack MBACKÉ, journaliste 
  • Fatoumata Bintou BA, journaliste freelance 
  • Momar DIENG, journaliste 
  • Nina Penda FAYE, journaliste 
  • Aminatou M. DIOP, journaliste 
  • Abdoulaye MBOW, journaliste 
  • Awa Diop NDIAYE, journaliste à Walfadjri 
  • Souleymane DIOP, journaliste, Conseiller Technique au Coud
  • Migui Marame NDIAYE, président de la CJRS
  • Sokhna Astou DIOUF, journaliste freelance
  • P. Babacar NDOUR, journaliste
  • Hawa Bousso, journaliste 
  • Ndèye Marième NDIAYE, Journaliste à Sud FM
  • Diomma DRAMÉ, journaliste freelance
  • Ama DIENG, ancien de Walf Quotidien
  • Momar DIONGUE, journaliste 
  • Ibrahima Lissa FAYE, journaliste 
  • Souveibou SAGNA, journaliste 
  • Abdoulaye DIOP, journaliste à Mboro FM
  • Cheikh NDIAYE, journaliste
  • Talla DIENG, journaliste  
  • Ousmane DIALLO, journaliste 
  • Kran Lansana SADIO, cadreur, monteur à GMS 
  • Mamadou SOW, journaliste à La Vallée Info
  • Hadiya TALLA, journaliste à La Vallée Info
  • Oumar FÉDIOR, journaliste Le Soleil
  • Mor Talla GAYE, journaliste GFM
  • Mamadou Oumar “Moka” KAMARA, journaliste Le Soleil
  • Abdoulaye DABO, journaliste
  • Mamadou Ndiaye BA, journaliste à Évidence
  • Amadou Bator DIENG, journaliste, fondateur Kirinapost
  • Adama DIOUF, journaliste et éditorialiste à Xalima
  • Diouma SOW, journaliste
  • Cheikh Gora DIOP, journaliste
  • Lansana DIANDY, journaliste freelance
  • Alassane DIÉDHIOU, journaliste et technicien des médias
  • Hawa BARRY, journaliste à la RMD 
  • Khaly DIAMÉ, cadreur à TFM Sédhiou
  • Papa Fara GNING, journaliste à la TFM 
  • Anta NDIAYE, journaliste Wiwsport.com
  • Amadou CISSÉ, journaliste à Oxy7.net
  • Fara Thierno MENDY, journaliste à la RMD
  • Faydy DRAMÉ, journaliste
  • Angélina GOMIS, journaliste à Leral
  • Adjoua Rokhya Agnili BASSÈNE, journaliste
  • Binta NDIAYE, étudiante en journalisme 
  • Abdourahmane DIALLO, journaliste à APA NEWS
  • Cheikh Hassana FALL, journaliste
  • Ndèye Thiaba SAMBA, étudiante en journalisme 
  • Abdou SALL, journaliste 
  • Abdou DIOUF Junior, journaliste, fondateur d’Africa Petromine et président de AJTREPE 
  • Abdoulaye DIAO, journaliste au quotidien L’Info
  • Lamine DIÉDHIOU, journaliste à Toutinfo TV 
  • Mbaye THIANDOUM, directeur de publication de L’info
  • Yacine DIÈYE, journaliste à L’AS TV
  • Saër SY, journaliste à L’Observateur 
  • Massène DIOP, journaliste 
  • Djiby MBAYE, journaliste 
  • Alimatou SARR, journaliste à RFM
  • Jules DIATTA, étudiant en journalisme
  • Mamadou Salif DIENG, journaliste
  • Khadydiatou SAKHO, journaliste
  • Ndèye Fatou Diery DIAGNE, journaliste
  • Abdou Khadir SECK, journaliste Le Soleil
  • Ayoba FAYE, coordonnateur adjoint de Walf Net
  • Fatou Sanda NDIAYE, journaliste à Afia FM.
  • Daouda SOW, journaliste
  • Mame Mbagnick DIOUF, journaliste
  • Seynabou BA, journaliste à Diotali Xibar 
  • Ousmane SOW, journaliste Le Quotidien
  • Mbayang Sarr FAYE, journaliste
  • Aissata NDIATHIE, journaliste à Emedias
  • Mamadou DIAGNE, journaliste RFM
  • Ouleymatou DIALLO, journaliste OUEST TV
  • Nando Cabral GOMIS, journaliste Sud Quotidien 
  • Mouhamed KANDJI, journaliste Emedias
  • Assane FALL, journaliste Le Soleil
  • Soulé DIA, journaliste Agence France-Presse (AFP)
  • Salif SAKHANOKHO, journaliste indépendant
  • Serigne Mbaye DRAMÉ, journaliste à l’APS
  • Mody GAYE , journaliste freelance 
  • Amadou Tidiane GAYE, journaliste
  • Niouma Ardo BA, journaliste, directrice radio Safina
  • Fatimata Bintou BA, journaliste Emedia
  • Mamadou Diallo, journaliste Sport News Africa
  • Gansiry Seck, journaliste à la RMD
  • Abraham Paul POUYE, journaliste Emedia
  • Falilou MBALLO, journaliste à Bés Bi
  • Seynabou FALL, journaliste Source A
  • Souleymane KANE, journaliste
  • Ibrahima DIALLO, journaliste à Sud Quotidien
  • Denise Zarour MEDANG, journaliste à Sud Quotidien
  • Oulimata FALL, journaliste 
  • Ousseynou SOW, journaliste, correspondant Emedia à Tambacounda 
  • Moustapha SALL, journaliste Sud FM Mbour 
  • Moustapha DIAKHITE, journaliste
  • Mame Penda NDIAYE, journaliste freelance                                             
  • Malick SY, journaliste 
  • Balla Moussa CAMARA, étudiant L3 de journalisme à E-jicom
  • Kensio AKPO, journaliste de formation
  • Katy MBENGUE, journaliste
  • Adama Aïdara KANTÉ, journaliste à Bés Bi
  • Maxime DIASSY, journaliste à Bés Bi
  • Oumar DEMBÉLÉ, journaliste
  • Adji Ndèye Couna DIÈYE, journaliste à Walfadjri
  • Lamine Mandiang DIÉDHIOU, journaliste à Bés Bi
  • Adama DIOUF, journaliste à Xalima
  • Diouma SOW, journaliste à Xalima
  • Alioune MBAYE, journaliste à Xalima
  • Moïse DIA, journaliste à Kirinapost
  • Mamadou SECK, journaliste à Kirinapost
  • Khady GADIAGA, journaliste à kirinapost
  • Abdoulaye DIOP, journaliste à 24 Heures 
  • Mapaté NIANG, journaliste 
  • Fatima Zahra DIALLO, journaliste EnQuête
  • Aminata TRAORÉ, journaliste indépendante
  • Papa Moussa SEYDI, journaliste OuestafNews 
  • Abdoulaye WADE, journaliste 
  • Mamadou Ramata DIALLO, journaliste
  • Aminata SARR, journaliste Seneweb
  • Salla GUEYE, journaliste
  • Serigne Saliou NDIAYE, technicien vidéo, Alpha News
  • Samba BARRY, journaliste WalfQuotidien
  • Charles Gaiky DIENE, journaliste WalfQuotidien 
  • Jean Pierre SAMBOU, journaliste 
  • Ousmane THIANE, journaliste Lii Quotidien
  • Boury DIAKHATE, journaliste freelance
  • Pape Ibrahima NDIAYE, journaliste 
  • Aïcha Doucouré NDIAYE, journaliste 24 Heures 
  • Alpha Ousmane NDIAYE, journaliste 24Heures
  • Suzanne SY, journaliste 
  • Cheikh Mbacke DIOUF, infographiste 24Heures
  • Adama DIOP, journaliste à la Listab
  • Moussa DIA, journaliste
  • Eugène KALY, journaliste Le Soleil
  • Ousseynou Owens NDIAYE, journaliste
  • Émile DASYLVA, journaliste à WalfQuotidien
  • Ansoumana DASYLVA, journaliste au Groupe Médias du Sud
  • Mamadou KANTÉ, journaliste à 7TV
  • Djiby DEM, journaliste
  • Babacar Touré KEWOULO
  • Khalil Dieme Le Réveil
  • Cheikh Fall, journaliste Kemane Tv
  • Adama Diop journaliste 
  • Moustapha DIOP, directeur de la radio et de la télévision du Groupe Walfadjri
  • Ndeye Khoudia DIENG, journaliste 
  • Mamadou Ndiaye, journaliste à ussein fm kaffrine 
  • Abdoulaye TOURÉ, Journaliste à Ouest Tv
  • Malick GAYE, journaliste
  • Magib Gaye, journaliste à Walfadjri
  • Borso Tall, journaliste freelance 
  • Cheikh KÉBÉ, Journaliste
  • Fatimétou Bocoum, étudiante L3 en journalisme & communication à E-jicom
  • Aïssatou DIOP, journaliste à l’As Quotidien 
  • Elhadji Badara Ndao, journaliste walf 
  • Seynabou Diamanka, étudiante en journalisme et communication, E-jicom
  • Ndiol Maka Seck, Le Soleil
  • Serigne Diop Imprimeur au CESTI
  • Birame Faye, journaliste 
  • IDY NIANG, Journaliste Enquête
  • Maguette Seye Journaliste à Walf quotidien
  • Mamadou Salif Dieng, journaliste et Chargé de communication
  • IBRAHIMA DIALLO, étudiant 1ère année journalisme CESTI
  • Serigne Saliou Seck Journaliste à Actu221
  • Mairame Fatou Lballa Sylla étudiant deuxième journalisme /CESTI
  • Bacary CISSÉ, correspondant 7TV Dakar banlieue
  • Coumba Ngom FAYE, journaliste à Lux FM Mbour
  • Abdoulaye DIOP, journaliste à la TFM
  • Aichatou PAM, journaliste à Bambilor FM
  • Rosita MENDY, journaliste à Rewmi Quotidien
  • Mariama DIÉMÉ, journaliste Le Soleil
  • Habibatou TRAORÉ, journaliste à Yoor-Yoor Bi
  • Ndèye Khady DIOUF, journaliste Les Échos
  • Hawa Mamoudou KONATÉ, journaliste à la 2STV
  • Fatou SY, journaliste Le Soleil
  • Seydina Babacar LÔ, journaliste à Maderpost
  • Barro Amadou BA, journaliste à RFI
  • Amadou BARRY, journaliste à Emedia
  • Assane DIAGNE, journaliste
  • Demba DIENG, journaliste Le Soleil
  • Chamsidine SANÉ, journaliste
  • Mame Malick TOURÉ, journaliste
  • Mame Diarra DIENG, journaliste à l’AS
  • Rama WADE, journaliste à Vox Populi
  • Oumar Bayo BA, journaliste
  • Aminata Thiam, Journaliste 
  • Coumba SEYE, étudiante en journalisme au CESTI
  • Anta Gaye NDOYE, étudiante en journalisme au CESTI
  • Hawa Haby THIAM, étudiante en journalisme au CESTI 
  • Mariama  BARY, étudiante en journalisme au CESTI
  • Papa Ismaila Dieng, journaliste. 
  • Bakary Konté journaliste GFM SEDHIOU 
  • Mohamed Madiba Diaby Sagna, Journaliste à GMS ZIGUINCHOR
  • LAMINE BAYO JOURNALISTE AU GROUPE WALFADJRI.
  • Ndar Mathieu Faye, journaliste RECORD
  • Babacar Willane, journaliste


Fact-Checking

[Vérification] – Attention à cette vidéo d’arnaque utilisant une intelligence artificielle

Avatar photo

Publié

on

Sénégal

Une vidéo diffusée sur Facebook au Sénégal prétend montrer un reportage de France 24 promouvant une application qui permettrait de gagner beaucoup d’argent. Bien que la vidéo présente des personnes réelles, elle a en réalité été manipulée par une intelligence artificielle.

Cette vidéo publiée sur Facebook le 27 mai 2024 par une page dénommée BigWins fait croire que la chaîne française d’informations France 24 a produit un reportage pour faire la promotion d’une application qui permettrait de gagner beaucoup d’argent. 

Sur la vidéo, nous pouvons voir les images de Fatimata Wane, une des présentatrices vedettes du journal de l’Afrique sur France 24 et du journaliste sénégalais Elimane Ndao, correspondant de la chaîne au Sénégal. 

“Au Sénégal il y a une application où les gens gagnent des millions de francs. Le gouvernement la cache soigneusement aux gens ordinaires. Notre correspondant a testé l’application et prêt à partager son expérience”, peut-on entendre des propos de Fatimata Wane. Elimane poursuit en ajoutant :  Les habitants de Dakar jouent à cette application depuis une semaine et deviennent riches. J’ai essayé moi-même et j’ai été surpris. Imaginez en 20 minutes, j’ai gagné plus d’un million de francs, cette somme dépasse mon salaire annuel. Plus de 80% des nouveaux utilisateurs quittent leur travail qu’il n’aiment pas en une semaine. Dépêchez-vous! Selon nos informations, le gouvernement pourrait limiter l’accès à cette application à tout moment”. 

La présentatrice termine l’élément en indiquant : “Nous avons laissé le lien de l’application sous la vidéo. Téléchargez, inscrivez-vous, déposez de l’argent, jouez et devenez plus riche”. 

Même si cette vidéo semble réelle, il n’en est rien. Elle a en réalité été manipulée avec une intelligence artificielle. Setanal Media vous explique comment. 

Advertisement
Sénégal
Sénégal

A propos de BigWins

La page est logée dans la catégorie “Production” sur la plateforme. Elle a été créée le 9 mai 2023 sous le nom de E2 avant de passer à sa dénomination actuelle le 25 mai 2024. Les personnes qui administrent cette page sont localisées en Ukraine, selon les information sur la transparence.

Sénégal

A propos de la page BiGWins 

Sénégal
Sénégal

Le numéro de téléphone fourni par la page est aussi localisé en Ukraine d’après nos recherches avec l’outil TrueCaller

Sénégal

Manipulations avec une intelligence artificielle 

Nous avons retrouvé la vidéo de la présentatrice sur France 24 qui a été manipulée pour produire l’extrait que nous vérifions. Il s’agit en réalité de l’édition du 25 mai 2024 de Journal d’Afrique. Nous pouvons y voir Fatimata Wane portant le même habit que sur la vidéo manipulée. Sur celle-ci, nous pouvons constater le mouvement de la bouche de présentatrice totalement en déphasage avec les mots qu’elle dit. Cette caractéristique est typique des vidéos générées ou modifiées par une intelligence artificielle, comme nous pouvons le lire sur le site de Africa Check, une organisation africaine de lutte contre la désinformation. 

Sénégal

En outre, une recherche poussée sur le nom de domaine du lien proposé pour téléchargement permet de voir que les informations sur leur(s) propriétaire(s) ont été masqué par Withheld for privacy, un service de confidentialité basé à Reykjavik, capitale de l’Islande. De même, le numéro de téléphone utilisé pour l’inscription se retrouve sur plusieurs plateformes de signalements des arnaques en ligne comme ici, ici et ici.

Sénégal

Conclusion

La vidéo laisse croire que la chaîne française d’informations France 24 a produit un reportage pour promouvoir une application permettant de gagner beaucoup d’argent au Sénégal. Bien que la vidéo montre des images de journalistes de France 24 dans le journal d’Afrique, elle n’est pas pour autant réelle. En réalité, elle a été manipulée par une intelligence artificielle et constitue une arnaque.

La rédaction de Sétanal Media 


Cette production a été réalisée avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dans le cadre du projet « Jumelage entre initiatives francophones de lutte contre la désinformation ».

Advertisement
Lire la suite