Connect with us

Fact-Checking

[Vérification] – Faux cette photo ne montre le départ des Aigles dans un avion de la Côte d’Ivoire (par la Voix de Mopti)

Avatar photo

Publié

on

intelligence artificielle

Une photo du déplacement de l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire pour le Malawi est sortie de son contexte par certains internautes. Cette photo n’a rien à voir avec le déplacement de l’équipe nationale des Aigles du Mali pour jouer contre le Madagascar.

Cet article a été rédigé et publié par l’équipe de Mopti Check.

Dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2026, les Aigles du Mali devront affronter le Madagascar ce mardi 11 juin 2024 en Afrique du Sud. Le déplacement des joueurs était prévu pour le dimanche dans la nuit. Pour des raisons techniques le vol a été annulé. C’est dans ce cadre que cet internaute a fait circuler sur Facebook une prétendue photo montrant des joueurs maliens rentrant dans un avion de la compagnie Air ivoire.

« Bloqué depuis avant-hier à Bamako pour problème d’avion, la Côte d’Ivoire vient au secours de l’équipe nationale malienne pour effectuer leur déplacement à Madagascar », explique la légende qui accompagne la photo.

La publication a été partagée plus de 724 fois, notamment avec plus 580 commentaires, 660 « likes » au moment où nous écrivons cet article.

On retrouve la même information avec la même photo dans ce post X (anciennement Twitter) qui est devenu viral en atteignant plus de 7 300 personnes.

Advertisement
intelligence artificielle

Vérification 

Nous avons effectué une recherche inversée d’images avec l’outil Google Lens. Le résultat de la recherche nous a permis de retrouver la photo originale et son contexte. On a retrouvé la photo sur ce compte Instagram. En effet, la photo a été prise le samedi 8 juin 2024 lors du déplacement de l’équipe de football ivoirienne pour Malawi pour le compte des éliminatoires de la coupe du monde 2026. Sur la photo, on peut identifier l’avion de la compagnie Air ivoire. Sur le même compte Instagram, d’autres photos montrant les joueurs à leur descente de l’avion sont visibles.

Nous avons également fait une recherche avec les mots-clés « départ des Aigles Afrique du Sud », qui nous a permis de retrouver un communiqué du ministère malien de la Jeunesse et des Sports. Dans le communiqué, le département explique que : « La sélection nationale Senior de Football (les Aigles) s’est envolée ce jour lundi 10 juin 2024 à bord d’un appareil de la compagnie Ethiopian Airlines pour Johannesburg, en Afrique du Sud, dans le cadre du match délocalisé de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du monde contre son homologue de Madagascar ».

intelligence artificielle

Conclusion 

La Côte d’Ivoire n’a pas affrété d’avion au Mali pour le déplacement de la sélection nationale en Afrique du Sud. Les joueurs maliens ont quitté le Mali le 10 juin 2024 à bord d’un appareil de la compagnie Ethiopian Airlines.


Cette production a été réalisée avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dans le cadre du projet « Jumelage entre initiatives francophones de lutte contre la désinformation ».


Fact-Checking

[Vérification] – Attention, cette vidéo prétendant montrer un poisson à la tête de vache a été générée par une intelligence artificielle

Avatar photo

Publié

on

intelligence artificielle

Au Sénégal, une vidéo montrant prétendument un poisson avec une tête de vache échoué sur une plage a largement circulé sur les réseaux sociaux. Certains internautes, convaincus qu’il s’agissait d’un « miracle », ont interprété cette vidéo virale comme « un signe annonciateur de la fin du monde ». Cependant, il n’en est rien : ces images ont été générées par une intelligence artificielle. Explications à lire.

Le 9 juillet 2024, la page Facebook « Le Dakarois 221 » a publié une vidéo de 14 secondes montrant un animal ressemblant à un mélange de poisson et de vache, déchu sur une plage. La séquence est accompagnée du commentaire suivant : « Et si c’était un des signes annonciateurs de la fin du monde ??? ». Cette vidéo est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux, notamment Facebook (1, 2). D’ailleurs, la publication de « Le Dakarois 221 » a été partagé 129 fois le 12 juillet 2024.

intelligence artificielle

La page « Le Dakarois 221 » se présente comme une société de médias basée à Dakar, Sénégal, créée le 14 novembre 2019. Elle est gérée par des personnes au Sénégal. 

intelligence artificielle

Dans les commentaires, certains internautes suggèrent que la vidéo pourrait être une création d’intelligence artificielle.

Advertisement

intelligence artificielle

Le  jour où la vidéo a fait surface, un autre internaute sénégalais l’a également partagée sur Facebook. Dans les commentaires, un utilisateur a partagé une capture d’écran d’une vidéo de la même nature que celle que nous vérifions, postée par la page « natural lov ». En visitant cette page, on découvre qu’elle a partagé la vidéo en question sous forme de reels le 7 juillet 2024.

intelligence artificielle

« natural lov » est une page mexicaine, créée le 9 mars 2024, et suivie par plus de 38 000 personnes. Elle se définit comme un créateur digital. Depuis sa création, elle partage des images et vidéos apparemment générées par intelligence artificielle. En parcourant la page, nous avons trouvé plusieurs vidéos montrant des espèces animales inexistantes, telles qu’un poisson avec une tête de porc ou de tigre. On y trouve également un chien ayant une tête de poule et des créations dans le même esprit que la vidéo que nous vérifions.

Indices révélateurs d’un contenu généré par intelligence artificielle

En examinant de plus près la vidéo, plusieurs indices visuels indiquent qu’elle a été créée par une intelligence artificielle, même si nous ne pouvons pas déterminer le programme exact utilisé. Par exemple, l’une des personnes dans la vidéo a trois pieds, ce qui devient évident lorsqu’elle se déplace.

intelligence artificielle

Ces anomalies visuelles sont typiques des images générées par IA, explique Jean le Roux, chercheur associé au Digital Forensic Research Lab (DFRLab), à l’organisation de fact-checking Africa Check dans un article publié.

Advertisement

Nous avons également soumis la vidéo à Victor Baissait, spécialiste des images générées par IA. « C’est clairement de l’IA, une personne a trois pieds notamment », a-t-il souligné, le 11 juillet 2024, via messagerie sur X, joignant sa réponse d’une capture d’écran de la personne aux trois pieds.

intelligence artificielle

En outre, Arojinle est un chercheur spécialiste de la faune, très actif sur le réseau social X. Sur son compte, il publie des contenus en rapport avec les animaux, des histoires, des vidéos et des informations étonnantes sur la faune. Le 8 juillet 2024, pour prendre les devants et avertir les internautes, il a publié la vidéo que nous vérifions, ainsi qu’une autre vidéo du même type, avec la précision suivante :  « Avant que les blogs ne commencent à les publier avec la légende « De quel animal s’agit-il ? » Et vous commencez à me taguer, je me présente en premier pour vous dire que ce sont (les deux vidéos qu’il a publiées, NDLR) des faux. »

Conclusion :  La vidéo a été générée par une intelligence artificielle (IA).  Victor Baissait, spécialiste des images IA, nous a relevé des anomalies visuelles typiques des IA, comme une personne ayant trois pieds.

Fatoumata Bintou Ba

La rédaction de Sétanal Media 


Cette production a été réalisée avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dans le cadre du projet « Jumelage entre initiatives francophones de lutte contre la désinformation ».

Advertisement
Lire la suite